Phase d'avertissement du plan canicule !

On s'attend à des températures élevées dans les jours à venir.

Pour les pics d'ozone, consultez site: www.irceline.be

La phase d'avertissement est valable pour l’ensemble de la population afin que chacun fasse attention à ses proches et aux personnes isolées, surtout si elles font partie d’un groupe sensible : personnes âgées, malades chroniques, bébés et enfants…

Prendre des dispositions vous permettra de ne pas trop souffrir des désagréments de la canicule, voici quelques conseils utiles :

Mesures de précaution

  • Boire beaucoup, de préférence de l'eau
  • Éviter l'alcool et les boissons sucrées
  • S'exposer le moins possible au soleil
  • Rester chez soi et fermer fenêtres et volets aux heures les plus chaudes
  • Aérer durant la nuit lorsque les températures sont plus fraiches
  • Éviter de fournir des efforts physiques particulièrement aux heures les plus chaudes
  • Ne pas laisser une personne ou un animal dans votre voiture en stationnement

Pour plus d'informations sur les bons gestes à adopter : https://www.info-risques.be/fr/risques/risques-naturels/vague-de-chaleur

Que faire en cas de malaise ?

  • Prévenir immédiatement le médecin traitant ou le médecin de garde 1733
  • Appeler immédiatement le 112 si la personne est confuse et présente une température anormalement élevée
  • En attendant le médecin, offrir de l’eau à la victime, humidifier ses vêtements et assurer un apport d’air frais 

Soyons solidaires

Si vous connaissez dans votre quartier des personnes isolées et/ou âgées, pensez à leur rendre visite pour vous assurer que tout va bien et qu’ils n’ont besoin d’aucune aide : un peu d’eau, une course à faire… C’est le moment idéal pour faire preuve de solidarité !

Un numéro de téléphone pour tout appel à l’aide

Si vous avez besoin d’aide, si vous avez des questions, le CPAS est à votre écoute au 0800.35.195 du lundi au vendredi de 8h45 à 16h00. Une personne formée vous répondra, vous donnera des conseils ou vous orientera vers les services compétents.
En cas de malaise, ce numéro ne remplace pas celui de votre médecin ou le 112.